Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Etre un militant des droits de l'homme en Ethiopie aujourd'hui

Audio 02:19
Manifestation dans le square Meskel à Addis Abeba, le 6 août 2016.
Manifestation dans le square Meskel à Addis Abeba, le 6 août 2016. REUTERS/Tiksa Negeri

Depuis bientôt un an, l’Éthiopie est secouée par de violentes manifestations anti-gouvernementales. Selon les organisations de défense des droits de l’homme, quelque 500 personnes seraient mortes. Et la question de la responsabilité des forces de sécurité est régulièrement posée. Début octobre, la coalition au pouvoir - la même depuis un quart de siècle - a décrété l’état d’urgence. Dans ce contexte de tensions, les activistes des droits de l’homme continuent d’enquêter et informer, malgré une répression sévère.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.