Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Maroc: le plan «Mosquée verte» avec la COP22

Audio 02:12
La mosquée Hassan II, au Maroc.
La mosquée Hassan II, au Maroc. JPRoche/CC/Wikipedia.org

Alors que la COP22 a ouvert ses portes depuis lundi 7 novembre au dans le pays, le Maroc multiplie les efforts en faveur des énergies renouvelables. Et pour cause, le royaume est encore dépendant à 90 % de l’importation de produits pétroliers. Outre les vastes programmes éoliens ou solaires, le plan « Mosquée verte » ambitionne, à plus petite échelle, de réhabiliter les 15 000 édifices religieux marocains. Un programme mis en place en 2004 par le ministère des Affaires islamiques et la Société d’investissement énergétique. La première phase du programme devrait coûter l’équivalent de 600 000 euros. Le Reportage Afrique à la mosquée Assouna, de Rabat, la mosquée pilote du programme de de réhabilitation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.