Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Trafic de sang en Bulgarie

Audio 19:30
La  cathédrale Alexander Nevski à Sofia.
La cathédrale Alexander Nevski à Sofia. Getty Images / Todor Tsvetkov

Recherche dons du sang désespérément. C’est ce cri d’alarme que lancent désormais de plus en plus régulièrement les hôpitaux et le ministère de la santé bulgare. Les nombreuses campagnes d’information n’ont, pour l’instant, pas réussi à inverser la tendance. Les transfusions sont à la peine. La pénurie est là, et avec elle se développe un marché noir des donneurs de sang. C’est le reportage en Bulgarie, de Damian Vodenitcharov.(Rediffusion du 13/10/16)

Publicité

Pas assez de place dans les prisons
La surpopulation dans les prisons. La question n’a pas fini d’embarrasser nos gouvernements qui doivent désormais gérer aussi le problème de la radicalisation.
Le Premier ministre français a promis un nouveau plan pour les prisons à l’automne, alors que le déficit des places paraît chronique depuis 1990.
Pour en parler on retrouve Daniel Vigneron du Site Myeurop.info

Un nouveau quotidien grec
La crise en Grèce a fait émerger de nouveaux modèles, y compris dans les médias. La preuve avec ce journal des rédacteurs. Un quotidien, classé à gauche et qui va fêter sa quatrième année d’existence. Avec à peine 10 000 lecteurs, sa viabilité financière est assurée. Charlotte Stievenard est allée rencontrer ces journalistes qui sont aussi actionnaires.

Un symbole pour l’Europe
C’est une île de la mer Tyrrhénienne, volcanique, aujourd’hui lieu de villégiature pour les romains. Mais, l’île italienne de Ventotene, est d’abord un symbole européen. C’est là que furent enfermés les opposants au fascisme, dont Altiero Spinelli, un des pères de l’Europe. Une île prison qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Mathilde Auvillain.

La frontière de la Russie
Et on terminera notre voyage européen avec une drôle de destination. A 8h30 d’avion de Moscou, en plein océan pacifique, sur la péninsule de Kamtchatka, on a édifié un monument qui représente deux ours avec cette inscription, qui fait rêver : c’est ici que commence la Russie. Etienne Bouche est allé y jeter un œil.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.