Accéder au contenu principal
Danse des mots

Après Babel, traduire… Barbara Cassin

Audio 26:30
La façade vitrée du MuCEM à Marseille.
La façade vitrée du MuCEM à Marseille. © RFI/Siegfried Forster

Après Babel, traduire… C’est le titre de cette belle exposition consacrée à la traduction qui se tient jusqu’au 20 mars au Mucem, à Marseille.Babel : malédiction ou événement heureux ? Le mythe de Babel est l’un de ceux qui fondent l’idée même d’humanité : on est homme, car on est puni : chassé du Paradis ou d’une langue unique et quasiment divine, qui correspond au réel qu’elle nomme. Le malheur s’abat sur l’homme quand cette fade quiétude d’une langue sans ambiguïté, sans scorie, sans questionnement lui est retirée. Mais, c’est en même temps son destin d’Homme qui lui est proposé : comprendre l’autre, comprendre la vie, comprendre l’incompréhensible grâce à un outil linguistique qui nous échappe perpétuellement. La traduction comme imperfection fondatrice ? Entretien avec la philosophe Barbara Cassin, commissaire de l’exposition.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.