Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

Le solaire moins cher que le charbon?

Audio 01:47
Panneaux solaires.
Panneaux solaires. GettyImages/acques Loic

Dans certains pays, le coût de l'énergie solaire est déjà inférieur à celui du charbon pour fabriquer de l'électricité.

Publicité

Le solaire moins cher que le charbon ? C'est déjà une réalité. Une trentaine de pays parviennent déjà à produire de l'électricité solaire à un coût inférieur à celui du charbon, selon Bloomberg. Et sans subvention. En 2016, le Chili et Dubaï ont même remporté la palme de l'énergie solaire à bas coût : moins de 30 dollars le mégawattheure, deux à trois fois moins cher que le mégawattheure d’une centrale à charbon.

L'industrie photovoltaïque a fait des progrès, le même panneau solaire produit 25% plus d'électricité qu'il y a cinq ans. L'augmentation des commandes a également fait baisser les coûts. Enfin, certains Etats organisent des enchères pour faire jouer la concurrence. C'est ce qu'ont fait le Chili et Dubaï l'an dernier. Ils ont respectivement élu les sociétés américaines SunEdison et la compagnie émiratie Masdar pour étoffer leur parc solaire. Cette année ce sera au tour de l'Arabie saoudite, de la Jordanie et du Mexique de lancer des appels d'offres.

Les pays émergents et en développement ont remplacé l'Europe, qui a diminué ses subventions, comme les pays les plus attractifs pour l'industrie solaire. La Chine est en tête, suivie du Chili, du Brésil, de l'Uruguay, de l'Afrique du Sud et de l'Inde. Parce qu'ils sont asphyxiés par la pollution du charbon, ou parce que leur ensoleillement est idéal, ou que les générateurs à fuel leur coûtent décidément trop cher là où ils n’ont pas de réseau d’électricité.

Mais le défaut majeur de l'énergie solaire, comme de l'énergie éolienne d'ailleurs, c'est l'intermittence de l'ensoleillement ou du vent, que l'on n'a pas encore totalement surmontée par un stockage suffisant de l'électricité. Ce handicap empêchera le solaire d'être partout moins cher que le charbon dans dix ans, comme le prévoit pourtant une étude du Forum économique mondial. Il faudra attendre encore vingt ans pour que le soleil batte l'énergie fossile, avertit l'Association mondiale du charbon. L'Asie du Sud-Est, en particulier l'Indonésie, accélère il est vrai les commandes de petites centrales à charbon très polluantes pour combler ses besoins galopants en électricité. Malgré la compétitivité accrue de l'énergie solaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.