Accéder au contenu principal
Le débat africain

Déguerpissement du domaine public: au tour du Bénin

Audio 49:30
Quartier Fidjrossé à Cotonou, le 10 janvier 2017. Dans ce quartier, beaucoup d'occupants des espaces publics ont cassé eux-mêmes les installations illégales. Sur ce trottoir, il y avait une vendeuse d'essence frelatée qui est partie.
Quartier Fidjrossé à Cotonou, le 10 janvier 2017. Dans ce quartier, beaucoup d'occupants des espaces publics ont cassé eux-mêmes les installations illégales. Sur ce trottoir, il y avait une vendeuse d'essence frelatée qui est partie. © RFI/Delphine Bousquet

Comme le Botswana, le Rwanda, ou encore le Malawi avant lui, le Bénin a débuté au début de l'année les opérations de déguerpissement de l'espace public. Rasés les salons de coiffure, les étals de fruits, les comptoirs sauvages d'essence, etc. Les bulldozers sont de sortie. Comment réagit la société béninoise ?

Publicité

Avec :

- Thérèse Waounwa, présidente du collectif des vendeuses de Missèbo ;

- Modeste Toboula, préfet du Littoral ;

- Adam Pinto, directeur adjoint de Cabinet du ministre du Cadre de vie et du développement durable José Tonato ;

- Nourou-Dine Saka Saley, juriste et ancien conseiller technique du ministre du Plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.