Accéder au contenu principal
Reportage international

Venezuela: mise en place du «carnet de la patrie»

Audio 02:24
Nicolas Maduro, le président du Venezuela.
Nicolas Maduro, le président du Venezuela. Miraflores Palace/Handout via REUTERS

Au Venezuela, le président Maduro a lancé le 20 janvier 2017 le « carnet de la patrie ». Une carte qui prend en compte des données classiques comme le nom par exemple, mais également des informations plus personnelles, plus partisanes dans la base de données. Dans le questionnaire, figure par exemple l'appartenance ou non à un parti politique, à des mouvements sociaux ou encore si la personne bénéficie des missions – qui sont les programmes sociaux mis en place par Hugo Chavez – et si oui lesquelles. L'objectif de ces « carnets de la patrie » est selon Nicolas Maduro de « combattre la corruption et réorganiser les missions ». Dans un pays en crise et soumis à une pénurie d'aliments, l'opposition voit dans cette nouvelle mesure « un mécanisme de contrôle ».

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.