Accéder au contenu principal
Grand reportage

Riom, une prison pas comme les autres

Audio 19:30
Le Centre pénitentiaire de Riom, France.
Le Centre pénitentiaire de Riom, France. © RFI/Aram Mbengue

Le nouveau centre pénitentiaire de Riom a été inauguré en janvier 2016. Situé à une demi-heure de Clermont-Ferrand, dans le centre de la France, le site accueille les détenus de 2 anciennes prisons de la région auvergnate, aujourd'hui fermées pour cause de vétusté. Sur les 187 prisons en France métropolitaine, 120 sont des maisons d'arrêt où sont détenues des personnes ayant une peine ne dépassant pas 2 ans. Mais, l'immense majorité de ces maisons d'arrêt sont en surpopulation. En 2017, cette densité carcérale est de 140%, dans certaines structures, elle dépasse même les 200 %. La nouvelle prison de Riom n'a ni mirador, ni filin anti-hélicoptère, et on est loin d'une prison classique où la capacité d'accueil est souvent largement dépassée. Au total, 577 places, toutes des cellules individuelles, sont réparties dans 5 bâtiments : 1 centre de détention, 2 maisons d'arrêt, un quartier dédié aux femmes et, un peu plus à l'écart, un quartier de semi-liberté. Mais, ce qui fait surtout la spécificité de cet établissement, c'est le programme Respecto, appliqué dans l'une des maisons d'arrêt. Dans ce quartier, les détenus ont les clés de leurs cellules quasiment toute la journée, et peuvent organiser librement leurs activités.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.