Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Kirghizistan: prison à vie confirmée pour le défenseur Azimjan Askarov

Audio 03:35
Azimjan Askarov (66 ans) dans une cage lors d’un procès inique entaché d’irrégularités, condamné à la prison à vie en 2010, qui peine confirmée en appel par un tribunal régional fin janvier 2017.
Azimjan Askarov (66 ans) dans une cage lors d’un procès inique entaché d’irrégularités, condamné à la prison à vie en 2010, qui peine confirmée en appel par un tribunal régional fin janvier 2017. Abdymomun Mamaraimov /Voice of Freedom

Au Kirghizistan, un tribunal régional a confirmé fin janvier la condamnation à perpétuité pour Azimjan Askarov, journaliste et défenseur des droits de l'homme de la minorité Ouzbèke. Considéré comme prisonnier d'opinion par Amnesty International, au terme d'un procès inique, il avait écopé d'une peine d'emprisonnement à vie en 2010, accusé de complicité de meurtre d'un policier et d'incitation à la haine raciale, après les affrontements inter-ethniques dans le sud du pays.

Publicité

Cette semaine, le président kirghize a rencontré les hauts responsables de la Commission européenne à Bruxelles pour des discussions sur un nouvel accord de coopération. Les organisations de droits de l'homme comme Amnesty International ou la FIDH appellent les institutions européennes à lier ces accord à la libération sans condition d'Azimjan Askarov.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.