Accéder au contenu principal
Le conseil santé

GFAOP et cancer de l’enfant

Audio 02:05
Le système d’application web permis aux patients qui ont aussi mieux toléré la chimiothérapie sur la durée, de rester ainsi plus actifs.
Le système d’application web permis aux patients qui ont aussi mieux toléré la chimiothérapie sur la durée, de rester ainsi plus actifs. Crédits : The Washington Post / Contributeur / Getty Images

A l’occasion de la Journée internationale du cancer de l’enfant, nous faisons le point sur les avancées en matière de prise en charge dans les pays du Sud. Le Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique (GFAOP) lutte contre le cancer des enfants en Afrique. Le GFAOP a déjà permis de traiter 7 500 enfants, mais cela ne représente que 15% des enfants atteints dans la région. Quelle prise en charge pour ces enfants ? Création d’unité de soins, formation du personnel médical… Quels moyens cette prise en charge nécessite?

Publicité

Avec :

- Pr Guy Leverger, chef de service du Pôle hémato-oncologie pédiatrique à l’Hôpital Armand Trousseau à Paris et vice-président du GFAOP

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.