Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Métiers au bord de la crise de nerfs

Audio 49:30
Dans une lettre, des hauts magistrats dénoncent une justice «affaiblie», le 1er février 2016.
Dans une lettre, des hauts magistrats dénoncent une justice «affaiblie», le 1er février 2016. © AFP/FRANCOIS NASCIMBENI

Magistrats, policiers : ces deux corps de métiers ont vécu sous le feu des critiques, ces dernières semaines. Pourquoi certaines professions sont-elles si stigmatisées dans les affaires politico-sociales ?

Publicité

Avec :

- Marc La Mola, auteure de «Police : grandeur et décadence», aux éditions Michalon. Il a exercé pendant plus de 25 ans au sein de la BAC de Marseille

- Dominique Verdeeilhan, journaliste à France 2 et auteur de «Les magistrats sur le divan», aux éditions du Rocher.

Et le reportage d'Alice Milot.
Rickshaw, tuk-tuk, moto-taxi d'Ouagadougou, taxis jaune et noir de Dakar... les taxis présents partout dans le monde, sont une véritable institution. Mais, depuis plus d'un an, le développement des applications de VTC, les voitures de tourisme avec chauffeurs, a provoqué une crise de la profession dans certaines capitales, notamment à Paris.
Alice Milot est montée dans le véhicule de René Pierre Jean, chauffeur de taxi depuis près de 20 ans.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.