Accéder au contenu principal
Reportage international

Corée du Sud: les pics de pollutions de plus en plus préoccupants

Audio 02:25
Le soleil se lève sur Séoul, la capitale coréenne en proie aux nuages de pollution, en mars 2017.
Le soleil se lève sur Séoul, la capitale coréenne en proie aux nuages de pollution, en mars 2017. Getty Images/SeongJoon-cho

Le printemps est arrivé en Corée du Sud, mais le ciel reste désespérément gris : le pays connaît des pics de pollution record, et ses grandes agglomérations apparaissent régulièrement en tête des villes dont l’air est le plus toxique. En cause : une pollution aux particules fines venues en partie de la Chine voisine… mais aussi produite localement. La Corée du Sud ne s’est pas mise au renouvelable et continue de construire des centrales au charbon. La situation est si préoccupante que plusieurs citoyens ont décidé d’attaquer en justice leur pays – et la Chine.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.