Accéder au contenu principal
Appels sur l'actualité

[Vos réactions] Côte d'Ivoire : après les exigences des soldats, celles des démobilisés

Audio 19:30
Patrouille des forces de sécurité ivoiriennes à Bouaké, le mardi 23 mai 2017, après les incidents survenus le même jour autour d'une manifestation d'ex-rebelles démobilisés.
Patrouille des forces de sécurité ivoiriennes à Bouaké, le mardi 23 mai 2017, après les incidents survenus le même jour autour d'une manifestation d'ex-rebelles démobilisés. © Reuters/Abdul Fatai

En Côte d’Ivoire, après des soldats, ce sont d’ex-rebelles démobilisés qui réclament des primes. Ils espèrent, eux aussi, obtenir gain de cause. En accédant aux revendications des mutins, les autorités n'ont-elles pas ouvert la boîte de Pandore ? Doivent-elles aussi accéder à celles des anciens miliciens ? Comprenez-vous d'ailleurs leurs exigences ?

Publicité

Pour participer à l'émission, contactez-nous :
* Par téléphone :
de France :
09 693 693 70
de l'étranger : 33 9 693 693 70
* Par e-mail : nous écrire

N'OUBLIEZ PAS DE NOUS COMMUNIQUER VOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE (avec l'indicatif pays)
Pour nous suivre :
* Facebook :
Rfi appels sur l’actualité
* Twitter : @appelsactu

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.