Accéder au contenu principal
La marche du monde

L’incroyable histoire de Justus Rosenberg

Audio 49:30
Justus Rosenberg.
Justus Rosenberg. © Justus Rosenberg

Justus Rosenberg est le dernier témoin d’un réseau de résistance méconnu : le réseau Varian Fry.Marc Chagall, Alma Mahler-Werfel, André Breton, ou encore Max Ernst ont échappé au régime nazi, grâce à cette organisation clandestine installée à Marseille, par l’intellectuel américain Varian Fry en 1940. Inconnu du grand public, il a pourtant contribué à sauver environ deux mille artistes et leurs proches. Aux côtés de Fry, Justus Rosenberg, est d’abord un fidèle « garçon de courses », puis un passeur qui conduit à la frontière espagnole les intellectuels cherchant à fuir. Justus Rosenberg raconte son incroyable histoire de jeune Juif réfugié puis résistant, fuyant Dantzig pour rejoindre Marseille, en passant par Berlin et Paris.Aujourd’hui, âgé de 96 ans et enseignant à Bard College dans l’Etat de New-York, Justus Rosenberg livre son émouvant témoignage pour La marche du monde.

Publicité

 

Grand témoin : Justus Rosenberg, professeur, résistant et titulaire de la Légion d’honneur.
Une émission proposée par notre correspondante aux Etats-Unis, Anne-Marie Capomaccio, signée Valérie Nivelon et mise en ondes par Eliott Bourel.
Recherches d’archives sonores : Aurélien Moisan. Stagiaire : Marion Lefèvre.

A découvrir :
- Le site de l’institut Varian Fry, consacré à la mémoire de l’intellectuel et à l’histoire de son réseau
- Le site de la fondation Justus et Karin Rosenberg, dédié à la lutte contre l’antisémitisme et à son étude.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.