Accéder au contenu principal
Orient hebdo

L’impact de la guerre des Six-Jours au Moyen-Orient

Audio 19:30
Soldats israéliens dans le Golan pendant la Guerre des Six jours.
Soldats israéliens dans le Golan pendant la Guerre des Six jours. © Reuters

Le 5 juin 1967, les troupes israéliennes attaquent préventivement l’Egypte, puis la Syrie. Le 10 juin, tout est terminé. En quelques jours, Israël a changé de statut, devenant un pays colonisateur (Cisjordanie, Golan, Sinaï, Jérusalem-Est) qui perdure aujourd’hui (à l’exception du Sinaï). Cette guerre-éclair a un impact immédiat sur la vie des populations locales, notamment les Palestiniens dont le statut devient précaire et qu’Israël qualifie avant tout de « terroristes », hommes, femmes ou enfants… Pas sûr pourtant que le vainqueur ne soit pas, au bout du compte, le perdant final. C’est ce qu’écrit Jean-Paul Chagnollaud dans son dernier livre « Israël/Palestine : la défaite du vainqueur ».

Publicité

Ecoutez la Revue de presse

Presse Orient Hebdo 03-06-2017

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.