Accéder au contenu principal
Une semaine d'actualité

Les balles du 14 juillet 1953

Audio 49:30
Paris, le 15 juillet 1953. Des pompiers s'affairent près d'une voiture particulière et d'un car de police incendiés au cours d'affrontements entre manifestants algériens et policiers qui ont éclaté la veille.
Paris, le 15 juillet 1953. Des pompiers s'affairent près d'une voiture particulière et d'un car de police incendiés au cours d'affrontements entre manifestants algériens et policiers qui ont éclaté la veille. © AFP Archives

Daniel Kupferstein a longuement enquêté sur cet évènement qui s’est déroulé à Paris, un jour de fête nationale. Une manifestation organisée par la CGT qui dégénère. Face à des échauffourées, l’armée qui tire sur les manifestants, et tue un militant syndical et 6 militants nationalistes algériens. Selon l’auteur, ce 14 juillet marque le déclic qui conduira le FLN à lancer la guerre d’indépendance au printemps 1954.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.