Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Partir ou pas: le dilemme des migrants en Grèce

Audio 19:30
Basil, Syrien veut refaire sa vie à Athènes.
Basil, Syrien veut refaire sa vie à Athènes. © RFI/Charlotte Stievenard

62 000 réfugiés sont bloqués en Grèce, depuis la fermeture de la route des Balkans. Un chiffre à revoir à la baisse selon les ONG, compte tenu des départs clandestins. A Athènes, notre correspondante a rencontré deux migrants, un kurde iranien et un Syrien, dont les parcours ne se ressemblent pas. Le premier veut à tout prix quitter la Grèce, le second pense pouvoir y construire une nouvelle vie. Portraits croisés, reportage signé Charlotte Stievenard.

Publicité

Anwar Nillufary, Kurde iranien en grève de la faim, publie sur Twitter @galadar2000.
Anwar Nillufary, Kurde iranien en grève de la faim, publie sur Twitter @galadar2000. © RFI/Charlotte Stievenard

Décroissance
Avis de dépeuplement dans les pays de l’Est de l’Europe et les Balkans. Selon le dernier rapport des Nations unies, la population devrait encore baisser de 15 % d’ici 2050. A titre d’exemple, la Bulgarie ne compterait plus de 5 millions et demi d’habitants contre 7 aujourd’hui. Un phénomène inquiétant, Laurent Geslin.

Bétail en liberté
C’est une pratique qui remonte au XIème siècle et à Guillaume Le Conquérant. Dans le Hampshire, dans le sud-ouest de l’Angleterre, des éleveurs utilisent la forêt comme un espace de pâturage pour leur bétail, qui vit en totale liberté. Des éleveurs triés sur le volet qu’on appelle les « commoners » et que Marie Billon a rencontrés.

Action cofinancée par la Commission européenne

Cliquez sur l'image pour le diaporama
© Julia Cerrone

 

 

Un musée tout neuf
La National Gallery de Londres n’a qu’à bien se tenir. Après 6 ans de travaux et une facture de 30 millions d’euros de travaux, la National Gallery d’Irlande vient de rouvrir à Dublin. Un écrin moderne, avec des espaces fluides, réalisé par le cabinet Heneghan-Peng, qui tranche avec l’ancien musée dont on vantait surtout les problèmes d’humidité et les couloirs sans fin. Cerise sur le gâteau, l’entrée est gratuite. Visite avec Julien Lagache.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.