Accéder au contenu principal
Reportage international

De la musique contre les préjugés: l’étape haïtienne de Playing for Change

Audio 02:44
Le logo de l'organisation américaine Playing for Change, mis en ligne le 3 novembre 2009.
Le logo de l'organisation américaine Playing for Change, mis en ligne le 3 novembre 2009. Frenciscobcn / Wikimédia

Prendre un tube musical comme Stand By Me, le faire jouer et chanter par des musiciens congolais, américains, sud-africains, brésiliens, ou encore russes—: c’est le principe du travail de l’organisation Playing for Change. Depuis 15 ans, l’organisation américaine sillonne la planète pour réaliser les vidéos-clips de reprises interprétées par des artistes rencontrés au fil des voyages. Leur idée est que, comme la musique est universelle, produire un titre avec des interprètes des quatre coins du monde peut faire tomber des clichés et des préjugés.La semaine dernière, Playing for Change s’est rendu en Haïti, au cœur d’un des bidonvilles de Port-au-Prince. Les membres de l’équipe y ont tourné quantité de prises qui, assemblées à celle réalisées au Burkina, en Espagne ou en Argentine, donneront au final deux futurs clips vidéos.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.