Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Edimbourg, havre pour start-up

Audio 19:29
Edimbourg, Ecosse.
Edimbourg, Ecosse. © Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images

Londres a la City, Edimbourg ses incubateurs. La sublime ville du nord de l’Ecosse s’est taillée une belle réputation auprès des start-up, puisqu’elle a été élue en 2016 ville entrepreneuriale de l’année. Dépassant donc la capitale du Royaume-Uni. Il faut dire qu’avec deux licornes, des start-up valorisées à plus d’un milliard de dollars, la ville a désormais un catalogue impressionnant. Notamment grâce à des incubateurs innovants, comme Codebase qu’a visitée Marie Billon.

Publicité

Srebrenica, les commémorations divisent
C’est aujourd’hui qu’on commémore, en Bosnie, le 22ème anniversaire de Srebrenica. 8000 hommes massacrés par les milices serbes en 1995.
On retrouve notre correspondant dans la région Laurent Geslin. Cette journée du souvenir alimente encore des tensions entre les dirigeants des différentes communautés. Et la manifestation est loin de faire l’unanimité parmi les Serbes de Bosnie.

Chère Dublin
La ville de Dublin est-elle une escroquerie ? On parle cette fois de tourisme. La capitale irlandaise souffre d’une mauvaise réputation : trop chère, disent les experts qui louent par ailleurs la nature sauvage et les petits villages de pêcheurs du reste du pays. Alors faut-il dépenser beaucoup pour visiter Dublin ? Pas forcément nous explique sur place Julien Lagache.

Laine made in France
En plein marasme de la filière textile en France, une coopérative tente de valoriser la laine, dont les cours n’ont jamais été aussi bas. 40 centimes d’euro le kilo. Les plus faibles observés en trente ans. Dans le sud de la France, en Ardèche, Ardelaine, va à rebours des prix bas, et vend des vêtements et des matelas hauts de gamme. Le reportage de Laurent Berthault commence donc forcément par la tonte du mouton.

Cliquez sur l'image pour le diaporama
Malgré la chaleur de ce début d'été 2017, les moutons sont encore resserrés dans leur enclos pour suer, ce qui facilitera la tonte. Rfi/Laurent Berthault

Auteur russe
Andrei Zviaguintsev ne laisse personne indifférent. Le réalisateur russe a obtenu le prix du jury du 70ème Festival de Cannes, pour son dernier film « Faute d’amour ». En Russie, où il est en salles depuis un mois, le long métrage porte un regard âpre sur la société russe contemporaine. Zviaguinstev filme l’histoire d’un couple moscovite en pleine séparation, dont le jeune fils est soudainement porté disparu. Singulier et universel aussi. A Moscou, Etienne Bouche.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.