Accéder au contenu principal
Reportage international

En Italie, l’opération «la glace en attente» pour rendre un enfant heureux

Audio 02:32
L’association Salvamamme estime que cet été plus de 600 000 enfants et adultes profiteront de ces petits gestes collectifs de solidarité.
L’association Salvamamme estime que cet été plus de 600 000 enfants et adultes profiteront de ces petits gestes collectifs de solidarité. © REUTERS/Max Rossi

La tradition napolitaine du «caffè sospeso», qui remonte au XIXe siècle consiste à payer deux cafés : un pour sa propre consommation, l’autre pour qu’il soit offert à une personne démunie. Suivant ce principe solidaire, l’association d’aide aux familles en difficulté Salvamamme «Secourons les mamans» a lancé dans toute l’Italie «il gelato sospeso», la glace en attente. Par exemple, pour un enfant dont les parents ne peuvent se permettre l’achat d’une glace artisanale. Ou encore, pour faire don de quelques kilos de crème glacée ou de sorbet à un centre d’accueil de réfugiés ou de sans-abri. Seul impératif : offrir le produit et pas l’argent. Cette initiative est d'autant plus opportune que les météorologues annoncent un été particulièrement chaud. De fait, au mois de juin, un peu partout dans la péninsule, les températures ont été les plus élevées depuis ces 150 dernières années. Reportage dans le quartier de l’Aventin à Rome chez un des 500 maîtres-glaciers italiens qui adhèrent à cette initiative.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.