Accéder au contenu principal
La marche du monde

Le futur est-il sorcier?

Audio 45:45
Plage de Grand-Popo, cité côtière à l’ouest du Bénin, lors de la fête du vaudou du 10 janvier.
Plage de Grand-Popo, cité côtière à l’ouest du Bénin, lors de la fête du vaudou du 10 janvier. © RFI/Delphine Bousquet

L’anthropologue Jean-Pierre Dozon met les pieds dans le plat, avec un petit livre détonnant, où il étudie la sorcellerie contemporaine et ses résonnances avec les théories du complot. Dans un monde globalisé où les réformes néo-libérales creusent les inégalités, le continent africain devient le lieu du développement d’une modernité sorcière contre laquelle s’érigent les nouveaux prophètes.Les églises se multiplient, et nombre de Présidents new-born se déclarent en guerre contre Satan… ce qui nous rappelle un certain G.W. Bush et son discours néo-pentecôtiste contre l’axe du mal.Comme quoi, l’Afrique n’a pas le monopole de la sorcellerie !

Publicité

Olivier Rogez, grand reporter du service Afrique pour RFI, auteur de son premier roman «L'Ivresse du sergent Dida».
Olivier Rogez, grand reporter du service Afrique pour RFI, auteur de son premier roman «L'Ivresse du sergent Dida». Tirthankar Chanda/RFI

Avec :
- Jean-Pierre Dozon, auteur de «La vérité est ailleurs, Complots et Sorcellerie», aux éditions Fondation Maison des sciences de l’homme

- Olivier Rogez, grand reporter à RFI, l’un des rares journalistes français à avoir couvert Ebola en Guinée. Auteur de «L’ivresse du sergent Dida», aux éditions Le Passage.

 

 

 

 

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.