Accéder au contenu principal
Invité culture

Elisabeth Borrel et David Servenay pour la BD «Une Affaire d’Etats»

Audio 06:22
Pour Elisabeth Borrel, la veuve du juge Borrel (à gauche) et David Servenay (à droite), l’auteur de l’enquête, la bande dessinée permet de reconstituer certains pans d’un dossier complexe.
Pour Elisabeth Borrel, la veuve du juge Borrel (à gauche) et David Servenay (à droite), l’auteur de l’enquête, la bande dessinée permet de reconstituer certains pans d’un dossier complexe. ©RFI/Baptiste Antoine

Il y a 22 ans, presque jour pour jour, le 19 octobre 1995, Bernard Borrel, un magistrat français, était retrouvé mort à Djibouti, son corps carbonisé. L’hypothèse du suicide, très vite avancée, ne tient plus. Une dernière expertise judiciaire a fini par confirmer l'hypothèse d'un meurtre ou d'un assassinat. Bernard Borrel travaillait notamment sur l'attentat du Café de Paris qui avait fait un mort en 1990, à Djibouti. Aujourd'hui, une bande-dessinée revient sur l’affaire Borrel. Son titre : « Une affaire d’Etats », de David Servenay et Thierry Martin, aux éditions Soleil. Pour en parler, Elisabeth Borrel, la veuve du juge Borrel, et David Servenay, l’auteur de l’enquête, sont les invités de Sébastien Jédor.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.