Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

L'initiative «4 pour 1000» à la COP23 à Bonn

Audio 02:40
Manifestation contre les surplus d'émissions de carbone, lors de la COP23 à Bonn, le 17 novembre 2017.
Manifestation contre les surplus d'émissions de carbone, lors de la COP23 à Bonn, le 17 novembre 2017. REUTERS/Wolfgang Rattay

Pour sa chronique ce matin, Sayouba Traoré envisage l'agriculture sous un autre angle : l'impact positif qu'elle peut avoir sur le réchauffement climatique. En marge de la COP23 des îles Fidji, à Bonn, se sont réunies les instances de l'initiative « 4  pour  1000 ». Ce chiffre, c'est la proportion de carbone que l'on pourrait faire absorber par les terres agricoles... Grâce à des techniques naturelles, la terre est capable « d'avaler » du carbone ; et si elle n'en absorbait que 0,4 % supplémentaire, cela inverserait l'augmentation de ce CO2 dans l'atmosphère. Notre spécialiste de la question vous explique tout cela.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.