Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Les migrants, la traite et l’esclavage moderne, combien de témoignages pour que le monde se lève?

Audio 49:30
Une mobilisation pour les migrants en Libye a pris place devant l'ambassade libyenne à Cotonou.
Une mobilisation pour les migrants en Libye a pris place devant l'ambassade libyenne à Cotonou. RFI/Delphine Bousquet

A l’occasion de la journée spéciale RFI « ESCLAVES AFRICAINS EN LIBYE ».Reportage, témoignages de migrants et autres victimes de l’esclavage moderne. Leurs histoires pour faire changer le cours de l’Histoire et permettre une véritable action politique !

Publicité

Mathieu Luciano, chef de l’Unité d’assistance aux migrants vulnérables, spécialiste des questions d’esclavage moderne à l’Organisation internationale des migrations (OIM).

Et des témoignages recueillis par Emmanuelle Bastide et Charlie Dupiot :

- Une jeune Camerounaise, détenue en Libye comme esclave sexuelle, a accepté d’utiliser son téléphone caché, pour crier au monde son désespoir

- Mohamed, Soudanais, détenus plusieurs mois en Libye a assisté à des ventes d’esclaves dans la région de Tripoli

- Un rappeur sénégalais, Big Makhouf Djola, vendu par des passeurs subsahariens pour obtenir ensuite une rançon, est revenu de Libye la tête haute, pour dire la vérité à ses petits frères, candidats au départ

- Une activiste de la société civile au Sénégal, Mame Diarra, réclame des poursuites judiciaires pour les intermédiaires et passeurs

- En France, Joye et Peace, prostituées nigérianes victimes de traite, privées de leur passeport.

 

Merci à l'association les Amis du bus des femmes qui nous ont aidé à réaliser certains des reportages diffusés dans cette émission. Pour leur faire un don et les aider, suivez le lien.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.