Accéder au contenu principal
Reportage international

Les Italiens en colère contre les sacs biodégradables payants

Audio 02:35
Sac biodégradable flottant dans une étendue d'eau. (Image d'illustration)
Sac biodégradable flottant dans une étendue d'eau. (Image d'illustration) Geography Photos/Universal Images Group via Getty Images

Depuis le 1er janvier, une loi sur les sacs biodégradables et compostables est entrée en vigueur en Italie. Elle vise à réduire la consommation de plastique, suivant la directive européenne 2015/720, déjà appliquée ailleurs en Europe, notamment en France. Tous les commerces sont obligés de distribuer des sacs biodégradables à 40 % et à usage unique, pour fruits et légumes, poisson et viande, vendus en vrac. Pas question pour les consommateurs d’apporter de chez eux un sac qui ne serait pas 100 % conforme à ceux distribués dans les commerces. Différence notable par rapport à d’autres pays de l’UE, ces sacs ne sont pas gracieux. Nos cousins transalpins se sont accoutumés aux « sacs bios » vendus à la demande en caisse, depuis 2011. Mais là, nombre d’entre eux ne digèrent pas les nouvelles mesures.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.