Accéder au contenu principal
Reportage international

Polémique sur le vaccin anti-dengue de Sanofi aux Philippines

Audio 02:24
Le vaccin Dengvaxia produit par Sanofi.
Le vaccin Dengvaxia produit par Sanofi. REUTERS/Romeo Ranoco/File Photo

Aux Philippines, Sanofi Pasteur au cœur de la controverse depuis la publication fin novembre par le laboratoire français d'une mise en garde au sujet de Dengvaxia, le tout premier vaccin anti-dengue au monde qui présente, selon Sanofi, un risque d'aggravation de la maladie pour les personnes sans antécédent de dengue. Cette maladie qui tue dans de nombreux pays en développement est transmise par un moustique dans les zones tropicales fortement urbanisées. Près de 800 000 écoliers ont été massivement vaccinés dans l'archipel avant que le vaccin français ne soit récemment retiré de la vente et suspendu. Après la mort de plusieurs enfants vaccinés, plusieurs enquêtes sont en cours pour déterminer si ces décès sont liés ou non au vaccin français. Aujourd'hui, la méfiance l'emporte dans l'opinion philippine et le laboratoire Sanofi Pasteur est accusé de manquer de transparence.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.