Accéder au contenu principal
Débat du jour

La réforme du Baccalauréat est-elle possible ?

Audio 19:30
Avec la nouvelle formule, le Bac serait resserré autour de six épreuves (comptant pour 60% de la note finale).
Avec la nouvelle formule, le Bac serait resserré autour de six épreuves (comptant pour 60% de la note finale). © Alain Denantes/Gamma-Rapho via Getty Images

La réforme du Baccalauréat s'apparente au fait de s'attaquer à la rénovation d'un monument historique, cela ne se fait pas comme ça, et tout le monde a un avis sur la question. C'est pourtant bien à cela que le gouvernement s'attelle. Examen bicentenaire, rite de passage, symbole républicain, et presqu'accessoirement, un examen scolaire qui ouvre les portes de l'Enseignement supérieur. Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer va les faire sur la base du rapport Mathiot, l'ancien directeur de Sciences Po Lille qui suggère, entre autres, de laisser une plus grande place au contrôle continue de supprimer les filières. La réforme du Bac est-elle possible ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

- Armelle Nouis, proviseure du Lycée Hélène Boucher (Paris 20ème), co-auteure de deux études pour le centre de réflexion Terra Nova, intitulées « Comment sauver le BAC », et dernière en date « Réforme cours de Vincennes du BAC : défendre l’évaluation en contrôle continu »

- Frédérique Rollet, secrétaire générale du Syndicat national des Enseignements de Second degré - SNES FSU.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.