Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Un référendum sur la surveillance des citoyens aux Pays-Bas

Audio 19:30
400 000 Néerlandais ont signé la pétition pour obtenir un référendum sur la loi de surveillance.
400 000 Néerlandais ont signé la pétition pour obtenir un référendum sur la loi de surveillance. © by-nc-sa/2.0/iNyar

Début janvier 2018, une loi renforçant la possibilité de surveillance des citoyens est entrée en vigueur aux Pays-Bas, mais les opposants à cette loi sont parvenus à rassembler suffisamment de signatures pour obtenir la tenue d'un référendum, ce mercredi 21 mars 2018. Les signataires s’inquiètent de la possibilité pour l’Etat de surveiller des suspects de terrorisme, certes, mais aussi toute personne se trouvant par exemple dans le quartier où vivent les supects. Plus généralement, c’est la perspective de voir tous ses échanges mails ou téléphoniques épiés en permanence qui inquiètent les opposants. Antoine Mouteau.

Publicité

Dans la presse européenne: « Cambridge Analytica ». La société britannique d’analyse de données est accusée d’avoir utilisé des informations recueillies illégalement auprès de plus de 50 millions d’utilisateurs américains de Facebook pour soutenir l’élection présidentielle de Donald Trump. Mais, cette affaire nous concerne aussi nous tous, citoyens européens, car les mêmes procédés pourraient avoir été utilisés. Eve Minault

Clochers Wi-fi. En Angleterre, les églises sont en harmonie avec les nouvelles technologies. Elles en sont même les facilitatrices. Mi-février 2018, l’Eglise d’Etat a signé un accord avec le gouvernement. Les 16 000 clochers du pays peuvent désormais accueillir des antennes pour améliorer la qualité des réseaux téléphoniques et internet. Marie Billon.

Vue sur le  bassin minier de Myrnohrad
Vue sur le bassin minier de Myrnohrad Rfi/Sébastien Gobert

Le complexe industriel et minier ukrainien, autrefois un des joyaux de l’économie soviétique, est en crise profonde depuis des années. La guerre dans l’est du pays a encore aggravé ces difficultés structurelles. Etre mineur, c’était auparavant un emploi prestigieux, et bien payé. Aujourd’hui, les gueules de charbon des mines d’Etat sont ignorés par le gouvernement, ne reçoivent plus leurs salaires régulièrement, et multiplient les grèves, même les grèves de la faim. Le reportage de Sébastien Gobert.

Vive la désobéissance civile pacifique et le recyclage ! C’est le message délivré à Bruxelles par deux artistes suédois, Akay et Olabo. Jusqu’au 15 avril 2018, «Wonderland» propose un parcours ludique à travers leurs différentes trouvailles sur des chantiers, des immeubles laissés à l'abandon, à Stockholm. Laxmi Lota.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.