Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

Cuivre: les bons chiffres du géant minier chilien

Audio 01:17
La mine d'Escondida, située à Antofagasta dans le nord du Chili produit environ 927 000 tonnes de cuivre par an, soit 5% de l'offre mondiale.
La mine d'Escondida, située à Antofagasta dans le nord du Chili produit environ 927 000 tonnes de cuivre par an, soit 5% de l'offre mondiale. REUTERS/Ivan Alvarado

Les cours des matières premières ont bondi ces derniers mois. Un retour en force sur les marchés qui a dopé les bénéfices de la compagnie minière publique chilienne Codelco, la plus importante productrice de cuivre au monde.

Publicité

Bénéfice record en 2017 pour Codelco : 2,8 milliards de dollars pour le groupe minier chilien. Ces bons résultats s’expliquent d’abord par la remontée du métal rouge sur les marchés, soit une hausse de 25 % sur un an. Rappelons que la tonne de cuivre valait il y a deux ans moins de 6 000 dollars. Elle en vaut aujourd’hui près de 7 000.

Cette bonne performance du groupe Codelco s’explique également par la mise en place d’un plan de restructuration. Comme tous les géants miniers qui ont été ces dernières années confrontés à la chute des cours, Codelco a, en effet, réduit ses coûts de production, ses effectifs ainsi que ses investissements.

Le Chili, premier producteur mondial de cuivre

Une politique qui a porté ses fruits. En 2017, Codelco a enregistré la deuxième meilleure production de toute son histoire, avec des coûts inférieurs de 8 % à ceux de ses concurrents. Le Chili est aujourd’hui le premier producteur mondial de cuivre, avec 5,5 millions de tonnes par an. Ce qui représente près de la moitié de ses exportations. La Chine, la plus grande consommatrice de matières premières, est son plus gros client.

La concurrence est vive sur ce secteur minier. Sur le marché mondial, la part du Chili est passée d’un tiers à moins d’un quart en dix ans, sous la pression de la Mongolie, la Sibérie ou bien encore les pays d’Afrique centrale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.