Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Nigeria: avant-goût de présidentielle

Audio 02:17
Muhammadu Buhari, le président du Nigeria, est rentré dans son pays le 19 août 2017, après cinq mois passés à Londres pour raisons médicales.
Muhammadu Buhari, le président du Nigeria, est rentré dans son pays le 19 août 2017, après cinq mois passés à Londres pour raisons médicales. Nigeria Presidency/Handout via Reuters

À un peu moins d’un an des élections présidentielles nigérianes prévues en février 2019, un parfum de campagne plane d’ores et déjà sur le pays le plus peuplé d’Afrique. Des primaires auront lieu à la fin de l'année. Certains « petits partis » ont présenté leurs candidats en mars. La capitale Abuja vibre de sommets politiques engagés. Lundi 9 avril, lors d'une réunion du comité exécutif national de son parti à Abuja, le président sortant Muhamadu Buhari a annoncé son intention de briguer l'investiture de son parti, l'APC mais l’opposition n'avait pas attendu cela pour déjà s'organiser.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.