Accéder au contenu principal
Débat du jour

Le tourisme est-il le pire ennemi de l’environnement?

Audio 19:30
Des policiers pendant une simulation de manifestation en amont de la fermeture temporaire de l'île touristique de Boracay, aux Philippines, le 24 avril 2018.
Des policiers pendant une simulation de manifestation en amont de la fermeture temporaire de l'île touristique de Boracay, aux Philippines, le 24 avril 2018. REUTERS/Erik De Castro

Une île philippine paradisiaque et très touristique entièrement fermée pour 6 mois, des photos de plages idylliques jonchées de détritus, des villes européennes en manque d'eau, des récifs coralliens en danger, des plongeurs qui se filment au milieu de sacs en plastique flottant entre deux eaux, des paquebots géants qui déversent leurs occupants dans des villes sur l'eau qui s'enfoncent dans le sable et une industrie mondiale du tourisme qui continue à croître, +7% l'an dernier. Et ce n'est pas terminer, les spécialistes du secteur prévoient une augmentation importante du nombre de touristes dans les années à venir. Le tourisme de masse est-il le pire ennemi de l'environnement ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

Rémy KNAFOU, professeur émérite des Universités en Géographie de l'Université Paris1 Panthéon-Sorbonne.

Jean-François RIAL, PDG de Voyageurs du monde et membre du label ATR, Agir pour un Tourisme Responsable.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.