Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

En Grèce, les nouvelles routes de la migration

Audio 19:30
Au camp de Diavata les réfugiés dorment dans des tentes.
Au camp de Diavata les réfugiés dorment dans des tentes. RFI/Charlotte Stievenard

En Grèce, les arrivées par mer sont désormais bloquées depuis que l’accord entre l’Union européenne et la Turquie impose à Ankara de retenir les réfugiés sur son territoire. C’est donc aussi par voie de terre, que les victimes de la guerre en Syrie tentent de regagner l’Europe. 3600 personnes, contre environ 3000 par la voie maritime, selon les chiffres du Haut Commissariat des Nations Unies. Depuis la Turquie, les demandeurs d’asile doivent franchir le fleuve Evros, avant de gagner la ville grecque de Thessalonique. Mais les camps sont désormais bondés, et le découragement est palpable. Comme l’a constaté sur place notre reporter, Charlotte Stievenard.

Publicité

À droite toute en Autriche

Après l’élection du conservateur Sebastian Kurz à la chancellerie, en coalition avec le parti d’extrême droite du FPÖ, c’est la mairie de Vienne qui opère un léger, mais significatif glissement vers la droite. Le nouveau maire Michael Ludwig est considéré comme un tenant de l’aile plus conservatrice du parti social démocrate. Il prend la relève après le départ à la retraite de Michael Häupl qui a incarné pendant 24 ans Vienne la Rouge. son portrait est signé Céline Beal

Crime d’honneur

C’est une première dans les annales judiciaires britanniques : une mère de famille a été condamnée la semaine dernière à quatre ans et demi de prison à Birmingham pour avoir marié sa fille de force au Pakistan. Pour en parler on retrouver Muriel Delcroix, une de nos correspondantes à Londres.

Le tramway rouge d'Istanbul remonte l'avenue Istiklal depuis plus d'un siècle
Le tramway rouge d'Istanbul remonte l'avenue Istiklal depuis plus d'un siècle By KalkinDe - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.

Un tramway nommé nostalgie

Il occupe une place spéciale dans le cœur des stambouliotes. Le Tramway rouge qui remonte l’avenue Istiklal, jusqu’à la place Taksim, aura bientôt 105 ans. Un siècle de bons et loyaux services dans le quartier bouillonnant de Taksim. À Istanbul, Anne Andlauer a fait le trajet aux côtés du conducteur, le wattman comme on l’appelle, lui aussi incontournable !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.