Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

La Nonne sanglante hante l'Opéra Comique

Audio 48:30
Michael Spyres (Rodolphe), Marion Lebègue (la Nonne), chœur accentus.
Michael Spyres (Rodolphe), Marion Lebègue (la Nonne), chœur accentus. Crédits: Pierre Grosbois

2018 marque l’année du bicentenaire de l’un des plus grands compositeurs romantiques français : Charles Gounod. De lui, on connaît évidemment Faust, et son fameux air des Bijoux popularisé par les aventures de Tintin, mais aussi son interprétation de Roméo et Juliette. Cependant, on connaît moins La nonne sanglante interprétée actuellement à l’Opéra-Comique à Paris, en collaboration avec le Palazzetto Bru Zane, centre de musique romantique française installé à Venise. Pour en parler aujourd'hui, le ténor Michael Spyres qui joue Rodolphe, la mezzo-soprano Marion Lebègue qui incarne le rôle titre, et Corinne Meyniel qui assiste David Bobée à la mise en scène. La Nonne sanglante, opéra dirigé par Laurence Equilbey avec l’Insula Orchestra et les chœurs Accentus, est à voir jusqu’au 10 juin 2018 à l’Opéra-Comique.Reportage d'Hortense Volle qui a assisté dans le cadre de la 7ème édition du Marché des Musiques de l’Océan Indien à la naissance d'une artiste : la Réunionnaise Ananda Devi Peters. Fille du poète Alain Peters, elle trace aujourd'hui son chemin hors des sentiers battus tracés par son illustre paternel, en formant son premier groupe,Tapkal.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.