Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

[Vidéo] Christiane Taubira, lectrice engagée

Audio 19:30
Christiane Taubira en studio à RFI (juin 2018).
Christiane Taubira en studio à RFI (juin 2018). © Jérémie Besset / RFI

Née à Cayenne en Guyane, Christiane Taubira a été députée de 1993 à 2012, puis garde des Sceaux, ministre de la Justice de 2012 à 2016. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont L’Esclavage raconté à ma fille, Murmures à la jeunesse ou Nous habitons la Terre, aux éditions Philippe Rey.Elle vient de publier un essai intitulé Baroque Sarabande, en hommage aux livres et aux écrivains qu'elle aime, et Christiane Taubira a aussi participé au collectif Osons la fraternité ! Les écrivains aux côtés des migrants, aux éditions Philippe Rey avec le festival Etonnants Voyageurs.

Publicité
Couverture du livre "Baroque sarabande" de Christiane Taubira
Couverture du livre "Baroque sarabande" de Christiane Taubira © Philippe Rey

"Dans cet ouvrage passionnant, Christiane Taubira rend hommage aux livres et aux écrivains qui l’ont façonnée. De son enfance à Cayenne – où les lectures des jeunes filles étaient sévèrement contrôlées – à aujourd’hui, les auteurs et leurs oeuvres défilent : Aimé Césaire, Léon-Gontran Damas, Gabriel García Márquez, René Char, Yachar Kemal, Simone Weil, Toni Morrison, et tant d’autres…
Éveil de sa conscience sociale par les romans engagés, découverte de la force de renouvellement de la langue, relecture de l’histoire grâce à la pertinence de la littérature, convocation des auteurs au moment de ses grands discours politiques : Christiane Taubira raconte tout ce qu’elle doit aux infinies ressources des livres.
Car la lecture, cette « vie ardente », n’est-elle pas le meilleur moyen de conquérir sa liberté ?"
(Présentation de l'éditeur)

Couverture du recueil "Osons la fraternité"
Couverture du recueil "Osons la fraternité" © Philippe Rey

 

"Trente écrivains et artistes racontent des histoires singulières de migrations. Ils parlent exils, exodes, familles brisées, espoirs trahis ou réalisés, surprenantes rencontres, expériences uniques : leurs paroles s’insurgent et appellent à une nouvelle fraternité. Des textes d’humour aussi lorsque, par exemple, tous les mots d’origine étrangère quittent le dictionnaire en protestation contre le sort fait aux migrants… Ou des récits d’anticipation figurant un choc de civilisations sur fond de flux migratoires.

D’autres textes dénoncent les violences et barbaries à l’oeuvre, ainsi que les guerres des identités, pour interroger : face à ces drames, que sommes-nous prêts à accomplir ou à refuser pour demeurer des êtres humains ?

Un ouvrage que l’on refermera sur une note d’espoir, avec une Déclaration des poètes et un Manifeste pour une mondialité apaisée, visant à transformer notre rapport à l’hospitalité.

En acceptant que la totalité de leurs droits soit reversée au Gisti (Groupe d’information et de soutien aux immigrés), ces auteurs accomplissent un acte artistique d’engagement, affirmant leur volonté de contribuer à un monde plus altruiste, animé par une éthique active de la relation."

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.