Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Inès Bayard, la vie après le viol

Audio 48:30
Portrait de la romancière Inès Bayard à l'occasion de la parution de son roman «Le malheur du bas» chez Albin Michel.
Portrait de la romancière Inès Bayard à l'occasion de la parution de son roman «Le malheur du bas» chez Albin Michel. © Géraldine Aresteanu

C’est l'un des livres-chocs de la rentrée littéraire. Un premier roman incisif, écrit au scalpel, avec des mots bruts, directs, sans concession. Un roman efficace et dérangeant, qui s’attaque à la question du viol, un sujet difficile, délicat, douloureux, et qui reste largement tabou, même si le roc de l’omerta s’est un peu fissuré notamment dans la littérature. Un livre qui raconte l’agression, le crime sexuel en lui-même, mais aussi et surtout la vie après un viol, et notamment la vie conjugale d’une jeune femme, une Parisienne nommée Marie. Inès Bayard tient la plume. Son roman s’intitule Le malheur du bas, il est publié chez Albin Michel.Lise Poirier-Courbet est psychosociologue et sociologue clinicienne. Elle est aussi chercheuse affiliée au laboratoire du changement social et politique de l’Université Paris VII Denis-Diderot. Elle est l’auteure aux éditions Erès, d’un livre intitulé Vivre après un viol, chemins de reconstruction. Un livre construit autour de témoignages concrets de plusieurs femmes.Reportage de Margaux Bédé sur l'atelier «estime de soi» à la Maison des Femmes de Saint-Denis près de Paris. Une structure qui assemble planning familial, médecins psychologues et sexologues mais aussi des ateliers Karaté ou bien encore danse orientale.Rubrique musique avec Alain Pilot qui présente Kristel nouvelle égérie du rock de Tana qui signe un premier album intitulé Irony.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.