Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Stéphanie Hochet, félin pour l'autre

Audio 48:30
Portrait de la romancière Stéphanie Hochet, qui publie "Eloge voluptueux des chats", aux éditions Philippe Rey.
Portrait de la romancière Stéphanie Hochet, qui publie "Eloge voluptueux des chats", aux éditions Philippe Rey. Crédits: Stanislas Kalimerov

C’est l’animal domestique préféré des Français, c’est aussi un compagnon de route des écrivains, des artistes et des hommes politiques. « Sa majesté fourrée », aurait dit La Fontaine, lui qui ne portait pas le chat dans son cœur. Il n’était pas le seul, car le félin n’a pas toujours bonne presse. Il y a ceux qui louent sa liberté, sa sagesse ou sa sensualité érotique. Et puis il y a ceux qui se gaussent de sa goinfrerie ou de sa fainéantise, qui le craignent et le considèrent comme une figure satanique au point même de le brûler. Une chose est sûre, le chat ne laisse personne indifférent. Avec une patte de velours dotée aussi de quelques griffes, l’écrivain Stéphanie Hochet donne à nouveau sa langue au chat, et invite les lecteurs à un voyage érudit et sensuel à travers les siècles et les arts. Le livre Eloge voluptueux du Chat est paru aux éditions Philippe Rey.Reportage d'Aude Villiers sur le documentaire Piazzolla, los años del tiburon. Un film fascinant qui revient sur la vie du grand bandonéoniste et compositeur de tango qui a révolutionné ce genre musical, dans la seconde moitié du XXème siècle.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.