Accéder au contenu principal
De vive(s) voix

Le franbanisme: plus qu’une langue, une identité?

Audio 29:00
Médéa Azouri, Caroline Torbey et Véronique Aulagnon.
Médéa Azouri, Caroline Torbey et Véronique Aulagnon. © RFI/Pascal Paradou

Le Salon du Livre Francophone de Beyrouth est un événement majeur de la vie culturelle au Liban. Il accueille des personnalités, des auteurs, des éditeurs et ouvre de multiples débats comme celui qui nous intéresse aujourd’hui : le franbanisme.Quel français parle-t-on au Liban ? Un français mêlé d’expressions libanaises, de proverbes, de dictons et d’exclamations en arabe libanais. Mais, certains parlent de « franbanais », d’autres de « libanismes ». Alors, qu’est-ce que le franbanisme ? Plus qu’une langue, une identité ?

Publicité

Pour répondre à ces questions :
- Véronique Aulagnon, directrice de l’Institut Français au Liban
- Médéa Azouri, éditorialiste franco-libanaise à L’Orient Le Jour, rédactrice en chef du magazine féminin Noun et animatrice radio
- Caroline Torbey, auteure de « Dessine-moi un proverbe », illustré par Renée Thomas. Des proverbes qui parlent d’amitié, de générosité, du mensonge, du travail…

Pour retrouver toutes les actualités de De Vive(s) Voix, suivez-nous sur notre pageFacebook.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.