Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Centrafrique: le retour des déplacés de l'aéroport Mpoko

Audio 02:16
Dans le camp de Mpoko, près de Bangui, au plus fort de la crise, 100 000 personnes vivaient sur place (photo d'illustration).
Dans le camp de Mpoko, près de Bangui, au plus fort de la crise, 100 000 personnes vivaient sur place (photo d'illustration). AFP PHOTO / GIANLUIGI GUERCIA

En Centrafrique, le site de déplacés de l’aéroport de Mpoko a été fermé. Au plus fort de la crise, 100 000 personnes y vivaient. Beaucoup étaient du quartier de Boeing – frontalier de celui du PK5 - qui a été en grande majorité détruit par les milices et groupes d’autodéfense. Pour aider au retour, Acted a participé à la reconstruction de 975 maisons dans le quartier. Et depuis octobre 2018, l’ONG a lancé un programme d’embauche des habitants pour des travaux de maintenance et de réhabilitation du quartier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.