Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Brésil, Etats-Unis, Italie, Hongrie: la montée du populisme est-elle une menace pour le monde?

Audio 49:00
Les militants de Jair Bolsonaro réunis un peu partout au Brésil, à l'annonce de l'élection du candidat d'extrême droite, le dimanche 28 octobre 2018. Ici à São Paulo.
Les militants de Jair Bolsonaro réunis un peu partout au Brésil, à l'annonce de l'élection du candidat d'extrême droite, le dimanche 28 octobre 2018. Ici à São Paulo. REUTERS/Amanda Perobelli

Emission enregistrée au Forum de Paris sur la paix.L’élection au Brésil d’un président d’extrême-droite, raciste, misogyne et homophobe est le dernier exemple de cette vague populiste ou nationaliste qui déferle sur le monde, depuis quelques années. En jouant le peuple contre les élites, en attisant la peur de l’immigration, en dénonçant une corruption généralisée des « politiques » et la mondialisation, en s’attaquant aux médias… La « lèpre nationaliste » risque-t-elle de « démembrer » l’Europe, comme le craint le président français Emmanuel Macron ? De la relance du multilatéralisme à l’action collective et les initiatives citoyennes : quels sont les recours, les solutions possibles ?On en débat, dans le cadre de la 1ère édition du Forum sur la paix organisé du 11 au 13 novembre 2018 à la Villette à Paris.

Publicité

Nos invités :
- Thomas Gomart, historien des Relations internationales, directeur de l’IFRI, l'Institut français des relations internationales
- Michel Duclos, ancien ambassadeur, membre de l’Institut Montaigne
- François Heisbourg, président de l'International Institute for Strategic Studies (IISS), et du Centre de politique de sécurité de Genève, conseiller spécial du président de la Fondation pour la recherche stratégique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.