Accéder au contenu principal
Reportage international

Gaza: les amputés de la «Marche du retour» sont un défi pour une société exsangue

Audio 02:34
Les soldats israéliens tirent des gaz lacrymogènes sur des Palestiniens lors d'un rassemblement pour  «La Marche du retour», le 2 novembre 2018.
Les soldats israéliens tirent des gaz lacrymogènes sur des Palestiniens lors d'un rassemblement pour «La Marche du retour», le 2 novembre 2018. ©REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Ce sont plus de 22 000 Gazaouis qui ont été blessés par l’armée israélienne depuis le début de la « Marche du retour », ce mouvement de protestation lancé fin mars pour réclamer la fin du blocus imposé à l’enclave palestinienne. Et selon le ministère palestinien de la Santé, 69 d’entre eux au moins garderont des séquelles à vie. Plusieurs dizaines de Gazaouis ont dû être amputés. Et c’est toute leur vie qui a été bouleversée. Reportage à Gaza de Hassan Jaber et Guilhem Delteil.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.