Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Brexit, épisode 3, Saison 5

Audio 19:30
Un anti-Brexit manifeste devant le Parlement, à Londres, le 13 novembre 2018.
Un anti-Brexit manifeste devant le Parlement, à Londres, le 13 novembre 2018. REUTERS/Simon Dawson

Nouveau rebondissement dans ce qui est devenu LE feuilleton européen de l’année. Le Brexit. Depuis que la Première ministre britannique a repoussé sine die le vote au Parlement sur l’accord, tous les scénarios sont désormais possibles. C’est à nouveau sur la question de l’Irlande du Nord que la révolte des parlementaires se focalise. L’Ulster, territoire du Royaume-Uni, isolé au nord de la République d’Irlande. Pour ne pas réveiller la guerre civile sur cette frontière, Theresa May et l’Union Européenne ont prévu ce qu’on appelle un Backstop. Backstop, un mot dont même la traduction est un défi. Explication de texte, depuis Dublin, avec Julien Lagache.

Publicité

Sortie du Royaume-Uni de l’Europe sans accord, le fameux No deal, renversement de Theresa May et de son gouvernement, annulation du Brexit et nouveau référendum. On l’a dit, toutes les options sont désormais possibles. A tel point que les partisans du maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union Européenne reprennent désormais espoir. C’est le cas des jeunes. Massivement anti-Brexit. En cas de second référendum, l’évolution démographique du pays leur donnerait l’avantage. Marie Billon les a suivis lors de leur campagne menée notamment auprès des parlementaires.

Le Parlement français a, en tout cas, déjà adopté un texte qui permet des ordonnances en urgence, en cas d’absence d’accord.

Un brexit dur, c’est ce que redoutent aussi les ports de Normandie. Dieppe est l’un d’eux. Bien moins important que Calais en termes de trafic, mais c’est une des liaisons les plus anciennes avec l’Angleterre, via Newhaven. En cas de Brexit, Dieppe fait tout pour tirer son épingle du jeu. Reportage sur place de Juliette Rengeval.

Sur le port de Dieppe, il faudra externaliser les contrôles douaniers.
Sur le port de Dieppe, il faudra externaliser les contrôles douaniers. © Port de Dieppe

Autre territoire directement impacté par la question du Brexit : Gibraltar. Là encore un petit morceau de terre de 7km2, rattaché au Royaume-Uni depuis le XVIIIème siècle. Les derniers rebondissements politiques viennent fragiliser un accord et des garanties gagnées de haute lutte par le gouvernement espagnol. En Andalousie, Laetitia Dive.

L’Andalousie qui se remet d’un autre tremblement de terre. L’entrée de douze élus du parti d’extrême droite Vox, dans son parlement régional. Une première depuis le franquisme. A Madrid, François Musseau.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.