Accéder au contenu principal
Débat du jour

Les téléphones intelligents rendent-ils stupide ?

Un utilisateur de smartphone.
Un utilisateur de smartphone. Reuters/Nenov

10, 20, 30, 40, 50 fois par jour, parfois beaucoup plus, le soir avant de s'endormir, pendant une insomnie, le matin au réveil ou, impolitesse suprême, pendant le repas, dans la rue : pour beaucoup d'entre nous, de plus en plus nombreux, c'est devenu un réflexe multiquotidien de consulter son téléphone doté des dernières applications qui vous sollicitent par des notifications et autres alertes. En dix ans, le smartphone, ou téléphone intelligent comme disent les Québécois, a profondément changé notre rapport à l'information, aux autres et au monde. Mais les conséquences sur notre intellect, notre concentration, posent question. Les téléphones intelligents rendent-ils stupide ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

  • Pierre-Marc de Biasi, directeur de recherche au CNRS, auteur de Le troisième cerveau. Petite phénoménologie du Smartphone aux éditions du CNRS
  • Roberto Casati, directeur de l’institut Nicod (laboratoire de sciences cognitives), directeur d’études à l’EHESS, directeur de recherche au CNRS, auteur de Contre le colonialisme numérique, chez Albin Michel

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.