Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Affaire Ghosn: «Il y a l’ouverture d’un débat sur les conditions carcérales»

Audio 06:28
RFI

Carlos Ghosn a fermement plaidé mardi 8 janvier son innocence au cours d'une audience exceptionnelle au tribunal de Tokyo, qui a rejeté ce mercredi et sans surprise une demande de fin de détention du PDG de Renault. Le dirigeant risque de rester en détention jusqu'à la tenue de son procès qui ne devrait pas avoir lieu avant plusieurs mois. Depuis sept semaines, son cas a jeté une lumière crue sur un système judiciaire japonais complexe, qui a choqué à l'étranger par la très longue privation de liberté qu'il autorise. Pour en parler Jean-Jacques Jaccard, avocat à Genève et bon connaisseur des méthodes de la justice japonaise.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.