Accéder au contenu principal
Le goût du monde

Afro-vegan, cuisine végétale de bonnes roots

Audio 48:30
Ayaba Galbas à RFI.
Ayaba Galbas à RFI. © RFI/Clémence Denavit

Cuisine africaine et vegan : une histoire de racines et de très bonne cuisine ! Epicée, savoureuse, saine, goûteuse ! Sur le continent, les anciens - c'est sûr ! - doivent s'amuser de voir l'Europe s'enthousiasmer à ce point pour ces cuisines végétales. Traditionnellement, culturellement, les cuisines d'Afrique centrale et orientale sont végétariennes. Même L'ital des rastafaris - bientôt 100 ans - est un régime de jeunot au regard de la gastronomie africaine : Anti gaspi, respectueuse de la terre, et locale. Partons à la (re)découverte de cette cuisine saine, bonne pour le corps, et riche en saveur, avec Ayaba Galbas, notre invitée. Bloggeuse, curieuse, touche à tout, cuisinière, petite fille d'agriculteur, Africaine des Caraïbes (de Marie Galante). Vegan, elle a à coeur de partager et de donner ce qui lui a été enseigné. Ayaba Galbas est la fondatrice du concept Ndolo touch, une pincée d’amour et végétale. Elle anime des ateliers de cuisine vegan, et a publié au mois d’août 2018 « On mange Afrique – Vegan », éditions Afro cooking. Roots : racines, en anglais.

Publicité

 

Pour suivre Ayaba Galbas sur Facebook, sa chaîne. Son site sera très prochainement disponible.

Liens pour aller plus loin
- «Vegan», de Jean Christophe Bury, éditions Phaïdon
- «Vegan», de Marie Laforêt, éditions La Plage.
- «C'est quoi le véganisme?», de Véronique Perrot (sur RFI)

En images

Programmation musicale
- Marie Galante – Patrice Hulman
- I’ll rise – Ben Harper. Mise en chanson du poème éponyme de la poétesse et écrivain américain Marguerite Johnson
- Lavi vye neg - Levla Mac Calla.

Ecoutez la recette de Beignets de niebe aux légumes d'Agnès Gaelle Oyono.

recette Beignets de niebe aux légumes d'Agnes Gaelle

Sablés Adaakawa de Ayaba Galbas, recette tirée du livre numérique « On mange Afrique – Vegan », aux éditions AfroCooking

Pour 12 sablés
175 g de pâte d’arachide sans sucres ajoutés, 4cc de sirop d’agave (ou sirop de fleur de coco/érable) / 3 cs de farine de maïs grillée ; ½ cc de poudre de clous de girofle, 1 cc de piment, ½ cc de gros sel, 1 cs de gingembre moulu, 1 poignée de gingembre confit (facultatif).

Faire griller la farine de maïs dans une poêle antiadhésive et sans matière grasse. Remuer pendant 5-6 mn pour éviter qu’elle ne brûle. En chauffant, elle va d’abord dégager une odeur de popcorn, puis quand elle passe du jaune au beige, elle est prête.

Mixer et pétrir tous les ingrédients : pâte d’arachides, sirop, épices et farine de maïs grillée.

Préchauffer le fou à 180 ° - thermostat 6.

Couper en petits dés les morceaux de gingembre confits.

Pétrir la pâte à l’arachide avec le gingembre confit et préparer les adaakwa : former des boules entre vos mains. Disposer sur une feuille de papier cuisson puis sur la plaque du four. Aplatir avec le dos de votre paume et travailler l’arrondi des sablés. Enfourner pour 10 mn en surveillant attentivement qu’ils soient bien dorés. Sortir du four et laisser tiédir.


Beignets de niebe « aux légumes », d’Agnès Gaelle Oyono, traiteur cuisine afro-gastronomique en Ile de France, fondatrice « des saveurs d’Elisée » ou sur facebook

Pour 6/7 personnes :
- Un robot mixeur - 200 gr de niebe - 1 ail frais - 1 gingembre frais - 1 demi-blanc de poireau - 1 échalote - 1 demie cuillère à café de poudre de poivre blanc de Penja - 1 bouillon de cube - 2 pincées de sel - 1 Noix de muscade râpée ou épices pébè d'Afrique - 1 pincée de piment d’Espelette - 1 piment entier - Huile de friture ou colza - 1 verre et demi d'eau froide.

Tremper les niebe dans une bassine d'eau 10min, ensuite frotter entre vos mains les niebe pour enlever la fine pellicule de peau. Répéter l'opération si besoin, ensuite rincer et égoutter. Découper et hacher vos échalotes et poireaux et réserver. Éplucher votre gingembre et ail et réserver. Verser vos niebe, piment, ail, gingembre, bouillon de cube dans le mixeur, 1 verre d'eau et mixer par coups, afin d'obtenir une pâte bien lisse et ferme. Votre pâte ne doit pas couler, ni être liquide ! Dans un cul de poule, verser la pâte obtenue, rajouter vos échalotes, poireaux, la noix de muscade râpée, le reste des ingrédients et mélanger le tout. Votre pâte à beignet est prête à être frite dans une huile chaude entre 160 et 170°. L'accompagner d'une petite sauce à la tomate, sauce chien, sauce aux oignons, ou déguster nature pour votre apéritif ou au goûter.


Sauce feuilles de patates douces de Kalilou Terira à Cotonou.

Commencer par découper les feuilles de patates douces. Verser de l’eau bouillante et laisser 5 mn. Pendant ce temps, mettre de l’huile de palme dans une casserole. Lorsque l’huile est chaude, ajouter tomates, oignons, feuilles de laurier, du sel et, si on le souhaite, de la viande. Laisser mijoter 2 min environ, puis ajouter 1 litre d’eau. Ajouter les feuilles à la sauce. 30 mn plus tard, ajouter quelques feuilles d’oignons coupés, un peu de gombo frais et du sumbala (épice faite avec de la noix de néré). 20 mn plus tard, ajouter un peu d’huile d’arachide, retirer du feu et laisser couvert, le temps de couper les légumes frais pour le dressage (tomates, concombre, piments et oignons). Bon appétit !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.