Accéder au contenu principal
Grand reportage

Togo: l’excision abandonnée mais taboue

Audio 19:30
Un panneau contre l'excision dans le village de Katabok (nord-ouest de l'Ouganda). (Photo d'illustration)
Un panneau contre l'excision dans le village de Katabok (nord-ouest de l'Ouganda). (Photo d'illustration) © AFP/Yasuyoshi CHIBA

Le petit pays est le premier d’Afrique de l’Ouest à avoir abandonné l’excision, il y a 6 ans (2013), avec moins de 1% de cas en 2017. Le résultat d’une lutte de 14 ans jusqu’aux zones les plus reculées. Comment les anciennes praticiennes ont-elles été convaincues d’arrêter ? Comment les jeunes femmes vivent-elles avec leur excision, et comment en parle-t-on à l’école ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.