Accéder au contenu principal
Décryptage

Burkina Faso: pourquoi le terrorisme ne cesse de gagner du terrain?

Audio 19:30
Un soldat burkinabè aux abords de Ouagadougou, le 13 avril 2018.
Un soldat burkinabè aux abords de Ouagadougou, le 13 avril 2018. © AFP/ISSOUF SANOGO

Le Burkina Faso occupe depuis hier (5 février 2019) la présidence du G5 Sahel. Lorsque l'organisation régionale de lutte contre le terrorisme est né, le pays était épargné par la violence. Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Sa capitale Ouagadougou a été frappée 3 fois. Un tiers de son territoire est sous état d'urgence depuis le 1er janvier. La violence djihadiste ne cesse de gagner du terrain et de semer la mort. Plus de 340 personnes tuées. Comment le terrorisme s'est-il implanté au Burkina Faso ? Et qu'est-ce qui lui permet aujourd'hui de s'étendre à l'Est ?

Publicité

Avec :
- Alain Antil, chercheur spécialiste des questions de sécurité au Sahel et directeur du centre Afrique subsaharienne à l’Institut français des Relations internationales (Ifri).

- Rinaldo Depagne, directeur du Bureau Afrique de l'Ouest, conseiller spécial pour l’Afrique au Centre de recherche International Crisis Group (ICG).

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.