Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Flintlock 2019: des formateurs et du matériel

Audio 02:30
Village saharien vu d’une caméra américaine montée sur un avion de reconnaissance type « Basler » mauritanien.
Village saharien vu d’une caméra américaine montée sur un avion de reconnaissance type « Basler » mauritanien. RFI/Gaelle Lalleix

Environ 2000 militaires des forces armées de 33 pays d'Afrique, d'Europe et d'Amérique ont participé, durant deux semaines au Burkina Faso, à l'exercice Flintlock 2019 : des manœuvres visant à renforcer leurs capacités opérationnelles dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Résultats, si les pays de la région ont besoin de renforcer leurs savoir-faire et leur organisation militaire, ils manquent aussi d'équipements. Des moyens que pourraient leur apporter les partenaires occidentaux et particulièrement les Etats-Unis de plus en plus présent dans la zone. A ce jour, l'aide militaire américaine au Burkina Faso par exemple, ne dépasse pas quelques dizaines de millions de dollars.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.