Accéder au contenu principal
Reportage international

La prise en charge gratuite dans les hôpitaux grecs

Audio 02:30
Athènes, vue de nuit.
Athènes, vue de nuit. Getty Images/Izzet Keribar/Lonely Planet

Depuis trois ans maintenant, tous les Grecs ont accès au service public de santé, y compris les personnes qui n’ont plus de sécurité sociale. Le problème était devenu exponentiel avec l'explosion du chômage pendant la crise, les Grecs perdant leurs droits à la sécurité sociale après un an sans cotisations. Selon le ministère de la Santé, cela a permis à 2,5 millions de Grecs d'avoir accès aux soins. Un système qui a un coût pourtant, pour les hôpitaux et les médecins. Et beaucoup estiment qu’ils n’ont pas reçu l’aide nécessaire de l’État pour mener à bien leur mission.

Publicité

Un reportage à écouter dans son intégralité sur la page de l'émission Accents d'Europe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.