Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Le dernier Atlas, une œuvre titanesque

Audio 48:30
Couverture de la bande dessinée "Le dernier atlas" de Fabien Vehlmann et Hervé Tanquerelle
Couverture de la bande dessinée "Le dernier atlas" de Fabien Vehlmann et Hervé Tanquerelle Crédits: éditions Dupuis

La bande dessinée est aujourd’hui un foyer de création d’une diversité et d’une richesse exceptionnelle. Le dernier Atlas confirme un peu plus ce constat. Un rythme trépidant, un casting choral peuplé de vraies gueules de cinéma aux personnalités complexes qui dégagent une large palette d’émotions et de sentiments. Une grande variété de décors, qui nous font voyager de Nantes à Bombay en passant par le Sahara algérien, une histoire menée tambour battant qui mêle robot géant, grands mafieux, hommes de mains et petites-frappes, péril écologique et références politico-historiques ou pseudo-historiques, en même temps profondément ancré dans la planète mondialisée. Un récit d’aventures palpitant qui tient de l’uchronie et du récit de genre, et une aventure éditoriale hors norme puisque pas moins de quatre auteurs sont crédités en couverture. Le dernier Atlas, est signé Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Hervé Tanquerelle et Fred Blanchard. Le tome 1 est paru aux éditions Dupuis.Reportage de Frédéric Ojardias sur l’exposition Made in Chosun qui cherche à aborder la Corée du Nord par son angle graphique, en exposant des designs et des graphismes venus de ce pays très fermé. Son créateur est Nicholas Bonner, un réalisateur britannique qui a déjà signé de nombreux documentaires remarqués sur le pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.