Accéder au contenu principal
La vie ici

Gabon: les «placements», une nouvelle forme de proxénétisme

Audio 01:59
Les adeptes du « placement » utilisent les reseaux sociaux.
Les adeptes du « placement » utilisent les reseaux sociaux. CC0 Pixabay/LoboStudioHamburg

Un phénomène se développe à Libreville et dans d’autres villes du Gabon : Le « placement ». Lors de cette forme de proxénétisme 2.0, le client prend contact avec un gestionnaire de groupe, via les réseaux sociaux, pour solliciter des services sexuels contre rémunération. Parmi les clients, toutes les couches de la société sont représentées. La Vie ici, avec Boursier Tchibinda, blogueur chez 241 citoyens.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.